Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…


    Au fil de l'estuaire de la Loire
    Au fil de l'estuaire de la Loire 200 km, à pied. "Appréhender l’estuaire dans sa globalité nécessite d’en arpenter les franges, pas à pas, au rythme du marcheur", expliquent Guy-Pierre Chomette et Franck Tomps.…




  • Nos partenaires

    

    Moi, Julienne David, corsaire nantaise jamais soumise

    Capture écran du Teaser de Moi, Julienne David, corsaire nantaise jamais soumise Capture écran du Teaser de Moi, Julienne David, corsaire nantaise jamais soumise

    En s'appuyant sur un vaste travail de recherches, la romancière Thérèse André-Abdelaziz a réinventé l’existence tumultueuse de la corsaire nantaise Julienne David, une femme haute en couleurs, qui a su se forger un nom dans le monde des hommes. Ni biographie, ni roman de cape et d’épée, ce récit se base sur des faits relatés et des dates historiques. Dans cette histoire poignante de réalisme, la romancière fait la part belle à la poésie et aux émotions.

     

     

     

    Teaser du livre Moi, Julienne Davis, corsaire nantaise jamais soumise (réalisé par eXquisMen) :


     

    Moi, Julienne Davis, corsaire nantaise jamais soumise, de Thérèse André-Abdelaziz, Éditions Ex-Aequo, 2012, 148 pages, 14 €.

    Achat en ligne sur le site d'Ex-Aequo ou sur celui de la Fnac.


    Couverture de Moi, Julienne David, corsaire nantaise jamais soumise.


    L'auteur : Thérèse André-Abdelaziz
    Thérèse André-Abdelaziz a plusieurs plumes à son arc

    Portrait de Thérèse André-Abdelaziz.Elle joue avec les mots depuis qu’elle les connaît. La romancière nantaise Thérèse André-Abdelaziz est entrée en écriture comme on entre en religion et n’en est plus jamais sortie. Depuis, entre ses quatre enfants et ses nombreux déménagements, elle a pris le temps d'en explorer toutes les formes : contes, poèmes, romans, nouvelles, faits de société, pièces radiophoniques et théâtrales…

    > Lire la suite

     

    Les épisodes :

    

  • La femme aux cheveux roux et aux pieds nus
    La femme aux cheveux roux et aux pieds nus

    Premier épisode du feuilleton consacré au roman librement inspiré de la vie d'une femme corsaire nantaise de Thérèse André-Abdelaziz. Julienne David y est alors présentée comme une femme forte et déterminée, travaillant le jour chez un palefrenier et fréquentant les tavernes le soir.

    Lire la suite...
  • La fille du diable
    La fille du diable

    Une enfance passée à Saint-Mars-du-Désert dans une maison au sol de terre battue. Un père travaillant dans les fermes, une mère faisant des lessives chez les riches. La petite Julienne doit s'occuper de son frère et subir les moqueries des garçons qui la traitent de bâtarde. La colère monte dans le cœur de la future corsaire. Deuxième extrait de Moi, Julienne David, Corsaire nantaise jamais soumise, de Thérèse André-Abdelaziz.

    Lire la suite...
  • Nantes en fièvre
    Nantes en fièvre

    À la fin du XVIIIe siècle, les mauvaises récoltes et les rivalités de villages enfièvrent Nantes. Julienne David se mêle aux ouvrier et artisans nantais. Lorsque la France entre en guerre avec l’Angleterre, il faut des hommes pour repousser l’ennemi. Julienne David est alors poussée par le désir impérieux de fuir sa vie de paysanne et de combattre auprès des hommes. Elle se forge un nom à la pointe de son sabre. Troisième et dernier extrait de Moi, Julienne David, Corsaire nantaise jamais soumise, de Thérèse André-Abdelaziz.

    Lire la suite...
  •  

    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...