Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…


    Au fil de l'estuaire de la Loire
    Au fil de l'estuaire de la Loire 200 km, à pied. "Appréhender l’estuaire dans sa globalité nécessite d’en arpenter les franges, pas à pas, au rythme du marcheur", expliquent Guy-Pierre Chomette et Franck Tomps.…


    Les tops de Terri(s)toires
    Les tops de Terri(s)toires Artistes locaux, endroits flippants, jolies plages, lieux aux noms insolites...  La rédaction de Terri(s)toires explore les territoires de l'Ouest à la recherche de perles, et dresse des…




  • Comment vont les fourmis ?

    -

    Écoutez l'émission de Jet FM sur l'économie sociale et solidaire (27 janvier 2017) :

     

    -

    Nos partenaires

    

    Rue Crébillon sous terre

    La couverture du livre Rue Crébillon sous terre La couverture du livre Rue Crébillon sous terre

    Dans Rue Crébillon sous terre, le romancier nantais Yannick Guilbaud raconte les aventures du journaliste Mériadec L'Hostis. Parti à la recherche d'Élisabeth, l'amie disparue, Mériadec mène l'enquête de Nantes au Croisic en passant par Saint-Nazaire. Bords de Loire, Estuaire, et ports industriels en toile de fond, il se perd dans un flot de pensées oscillant entre humour grinçant et peur au ventre.

     

     

     

    Rue Crébillon sous terre, de Yannick Guilbaud, éditions Coop Breizh, mai 2013, 343 pages, 13 € 90. Achat en ligne sur le site de Coop Breizh ou sur celui de la Fnac.

     

     

     

     

     

    Portrait de Yannick Guilbaud par GwenolaL'auteur : Yannick Guilbaud

    Pur petit beurre breton

    Né au milieu d'une "tempête mémorable" qui secoua Nantes un 4 février*, Yannick Guilbaud s'est d'abord laissé porter par le vent de mai 68. Toujours un peu rebelle aujourd'hui, c'est aussi un fervent défenseur de la justice sociale**. Éducateur spécialisé, le social constituera d'ailleurs son  terreau professionnel jusqu'à 40 ans. Le moment du tournant, notamment pour se préserver des effets secondaires d'un métier usant. "Ça m'avait coûté mon premier mariage... Une opportunité s'est présentée, et je suis devenu généalogiste spécialisé dans la recherche d'héritiers".

    Pendant 20 ans, il mène un travail de détective passionnant qui lui permet en plus de rester à Nantes et de "rentrer du boulot tous les soirs à la même heure". Las, un plan social le laisse sur le carreau. Piqué, il choisit de commencer une troisième vie en suivant son cœur, devenant poète et romancier. "Et maintenant, si je passe une journée sans écrire, j'ai l'impression d'avoir raté ma journée !"

    Dans son dernier livre, Rue Crébillon sous terre, l'action se déroule de nouveau à Nantes. Normal, l'auteur est un enfant du pays. Un vrai. "Je suis un Nantais pur petit beurre ! J'ai toujours eu une relation très affective, très intime, avec cette ville que j'ai vue beaucoup bouger et qui m'a permis de développer ma conscience sociale et politique."

    Mais Yannick Guilbaud n'est pas seulement Nantais, il est aussi Breton. Chanteur pour l'album de Dastum Nantes en chansons, membre du Cercle breton de Nantes et de l'Association des écrivains bretons, il milite pour que "la langue et l'histoire bretonnes ne s'éteignent jamais". Et l'homme est expert des monuments en péril : passionné de photo argentique, il écrit aussi tous ses romans à la plume... avant de les recopier pour ses éditeurs qui n'acceptent que des manuscrits numériques.

    * En 195... ? Mystère : les paris sont ouverts !

    ** Voir notamment Les insurgés de la navale, aussi édité chez Coop Breizh, et le spectacle Titan le veilleur de l'oubli qui évoque la fin des chantiers navals de Nantes.

    Yannick Guilbaud est membre du collectif des Romanciers nantais présidé par Didier San Martin.

     

    Thibaut Angelvy


     

    Au sommaire :

    

  • Tanker et cargos fantômes
    Tanker et cargos fantômes

    Premier épisode d'un nouveau feuilleton littéraire consacré à Rue Crébillon sous terre, le dernier livre du romancier nantais Yannick Guilbaud (voir portrait en encadré). À la recherche de son amie Élisabeth qui a disparu, le journaliste Mériadec L'Hostis découvre des bateaux étrangement laissés à l'abandon sur la Loire. De simples mirages ou de réelles menaces ?

    Lire la suite...
  • Méthanier et terrorisme
    Méthanier et terrorisme

    À Nantes, le photo-journaliste Mériadec L'Hostis est en train d'enquêter sur la disparition de son amie Élisabeth lorsque son rédacteur en chef lui demande de s'intéresser à l'étrange histoire d'un méthanier inconnu qui menace la tranquillité des bords de Loire... Second épisode de Rue Crébillon sous terre (lire le premier épisode), du romancier nantais Yannick Guilbaud (voir portrait en encadré).

    Lire la suite...
  • Le château disparu des Dervallières
    Le château disparu des Dervallières

    Mériadec a reçu un nouveau message énigmatique sur Élisabeth, son amie disparue. Persuadé de tenir une piste, il se rend aussitôt sur les terres de son enfance, au pied du château des Dervallières désormais disparu... Troisième épisode de Rue Crébillon sous terre (lire les épisodes précédents), du romancier nantais Yannick Guilbaud (voir portrait en encadré).

    Lire la suite...
  • Cocktail naval explosif
    Cocktail naval explosif

    Dernier épisode de Rue Crébillon sous terre (lire les épisodes précédents), du romancier nantais Yannick Guilbaud (voir portrait en encadré). Mériadec L'Hostis et son rédacteur en chef commencent à craindre que les événements observés à Nantes annoncent une catastrophe aux ramifications économiques et politiques. Le temps presse !

    Lire la suite...
  • Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...