Depuis plus de 70 ans, Jean Goblet recueille et raconte les histoires locales. D'abord dans la presse, et désormais dans des livres. Son dernier ouvrage, C'était Ginette, a été réalisé à quatre mains avec Patrick Amara. Dédié à une femme politique angevine au destin aussi brillant que tragique, Ginette Leroux, c'est un hommage sur commande, mais aussi sincère que désintéressé.

C'est le moment des best of : zoom sur les 16 articles les plus lus sur Terri(s)toires en 2016. Avec le coworking, l'impression 3D, l'e-sport ou encore la French Tech, l'innovation est à l'honneur, mais on retrouve aussi de la culture, de la solidarité, de l'écologie... et même du rhum arrangé ou des vins interdits !

D'habitude, un pépin pose problème. Denis Pépin, au contraire, excelle à proposer des solutions. Expert du jardinage biologique qu'il pratique depuis 40 ans, ingénieur en écologie et en agronomie, chargé de mission Environnement à l’Agence d’urbanisme de l’agglomération rennaise pendant un quart de siècle, il transmet désormais son savoir-faire depuis le "Jardin des Pépins" qu'il fait fleurir avec la complicité de sa femme biologiste.

Timbre FM, c'est une radio locale basée à Augan dans le Morbihan. Portée par des militants associatifs pas si timbrés que ça, elle donne la parole aux habitants, propose des émissions pour tous les âges, et de la musique qui va faire du bien à votre auto-radio si vous passez du côté de Ploërmel. Sinon, la radio est aussi accessible sur le web.

La Fédération des radios associatives des Pays de la Loire (Frap) organise la troisième édition de sa "Semaine" spéciale. Du 8 au 14 février 2016, plusieurs événements permettront au grand public de (re)découvrir ces médias associatifs.

Avant de prendre la route de 2016, la rédaction de Terri(s)toires vous propose un coup d’œil dans le rétro avec un top 15 des articles les plus lus en 2015. Au menu : de l'humour, de l'innovation, de l'originalité et de la solidarité. Beaucoup de solidarité. En hommage à Charlie, avec les parents de Gabin, pour faire vivre l’œuvre d'Hélène… 2015 n'a pas toujours été rose, mais les histoires les plus fortes de l'année sont de celles qui rendent plus forts.

Ils s'appellent Özlem, Fatma, Marcia, Gregori… Ils viennent d'Arménie, du Brésil, d’Italie, de Russie, de Tunisie et de Turquie. Tous habitent aujourd'hui le quartier du Château, à Rezé, et ont accepté d'évoquer leur exil en récit, chanson et musique auprès de Zsòfia Pesovàr, ethnomusicologue et artiste. L'aboutissement de ce travail de collecte : un CD accompagné d’un livret de trente pages.

So Film Summercamp est un nouveau festival de cinéma qui se déroulera à Nantes du 8 au 12 juillet 2015. Pour cette première édition, la rédaction du magazine So Film a regroupé des grands noms du septième art, mais aussi du ballon rond, pour un événement festif et populaire.

Elle joue avec les mots depuis qu’elle les connaît. La romancière nantaise Thérèse André-Abdelaziz est entrée en écriture comme on entre en religion et n’en est plus jamais sortie. Depuis, entre ses quatre enfants et ses nombreux déménagements, elle a pris le temps d'en explorer toutes les formes : contes, poèmes, romans, nouvelles, faits de société, pièces radiophoniques et théâtrales…

Travailler, se former, sortir, vivre à deux, être citoyen… ces actions sont l'affaire de tous. Et pourtant : simples et aisées pour beaucoup, elles s'avèrent être de véritables obstacles pour les personnes atteintes de handicaps. Tous âgés d'une vingtaine d'années, Adrien, Thibault, Rachel, Kevin, Julien et Céline sont de ceux-là. À l'occasion des 10 ans de la loi pour l'égalité des chances, Frédérique Letourneux, Armandine Penna et Ronan Lanon leur consacrent un webdocumentaire, dévoilant leur quotidien semé d'embûches, "mais aussi et surtout leur énergie déployée pour y faire face. Pour vivre normalement, tout simplement".

En cinq ans d'existence, Terri(s)toires a publié un millier d'articles sur les initiatives citoyennes, les cultures et les modes de vie à l'Ouest. Top 20 des reportages les plus populaires (par nombre de visites).

"En avril, ne te découvre pas d'un fil", dit l'adage. Restons à l'abri des caprices du ciel à confectionner des meubles en carton tout en dégustant une petite "disco soupe". Le mois de mai arrive à grands pas avec son lot d'événements printaniers : un festival de la débrouille à Nantes, un tournoi de footango à Bouguenais… Par ici les bonnes idées !

Le web, aussi, est un territoire. Et il s'ouvre évidemment à l'échange croisé et à la pollinisation. Voici notre butinage des médias de l'Ouest, partenaires de Terri(s)toires. Récolte du 8 avril 2015.

Le web devait être l'avenir de la presse. Pour l'instant, il est plutôt son fossoyeur, et les médias nés sur internet (pure players) ont apporté une nouvelle diversité journalistique sans pour autant parvenir à trouver un modèle économique viable, notamment à l'échelle locale. Game over ?

En avril 2010, un nouveau média pointait son nez. En toute confidentialité, avant un lancement officiel début 2011, Terri(s)toires faisait ses premiers pas sur le web nantais. Pour fêter ses cinq années d'existence, la rédaction vous invite à partager un apéro à l'Altercafé le 15 avril avec une prime aux plus ponctuels : les 100 premiers verres sont offerts !

Films, documentaires, éditions de livres et d'un magazine... Le label nantais Capricci multiplie les univers et joue sur plusieurs tableaux avec le sens du collectif. Interview de Thierry Lounas, fondateur de l'entreprise.

Ouvrez grand vos écoutilles, Jet se lance dans la formation radiophonique. L'association et sa radio éponyme Jet FM viennent d'inaugurer le Sonolab, un "atelier des sons" qui propose aux jeunes des ateliers pour découvrir et réaliser des projets de création radiophonique. L'association se donne les moyens de mener à bien ce projet : elle vient de recruter Julie Auzon, chargée de l'action culturelle.

Partout, c'est la même question. Celle que se posent de nombreux citoyens, après les drames de janvier en France. C'est aussi celle de deux amis d'enfance partis observer la marche du monde actuel, qui remettent en question leurs certitudes. C'est aussi celle des Bretons qui voient les déchets s'accumuler sur leurs plages au gré des marées. Alors, maintenant, qu'est-ce qu'on fait ? On retrousse ses manches et on passe à l'action !

Le web, aussi, est un territoire. Et il s'ouvre évidemment à l'échange croisé et à la pollinisation. Voici notre butinage de médias de l'Ouest, partenaires de Terri(s)toires. Récolte du 12 février 2015.

Jean Amyot d'Inville se définit comme un optimiste qui aime rire. "J'en ai marre des gens qui râlent !", s'exclame-t-il. Alors lorsque le conseiller en communication Thierry Saussez lance son Manifeste pour l'optimisme, il ne peut que l'applaudir des deux mains… Et rédiger son portrait.

L'Unesco a créé la Journée mondiale de la radio (13 février). À cette occasion, la Frap* organise la seconde édition de la Semaine des radios associatives. Du 9 au 15 février, les 22 antennes membres du collectif se mettent à l'unisson pour organiser des portes ouvertes, des émissions spéciales et des échanges de programmes.

Une autre grande personnalité de l'Ouest qui a marqué Jean Amyot d'Inville est Michel Germain. Ce Morbihannais a été tour à tour journaliste, communicant, créateur d’entreprise, professeur et spécialiste d'internet. "Un pionnier", selon Jean Amyot d'Inville, qui lui consacre un chapitre de son livre Vie de com', avec un "aime".

Précédent - Suivant »
Page 1 sur 9