"Nouveaux pouvoirs, nouveaux leaders" Fin mars, à quelques semaines de l'élection présidentielle, se dérouleront à Nantes deux journées de rencontres dont le thème résonnera bien sûr avec l'actualité… Et bien plus large encore. Les conférenciers et intervenants de cet événement tisseront des connexions rarement explorées entre politique, psychologie, action citoyenne et activité économique.

Mémoire d'un club – Le FC Nantes, ép. 3/3

Nantes frôle le pire et obtient un septième titre de champion

Le début des années quatre-vingt-dix est une période dorée pour le FC Nantes qui remporte son septième titre de champion de France en 1995… après avoir frôlé la relégation administrative en 1992 ! L'année suivante, les canaris se hisseront jusqu'en demi-finale de la Ligue des Champions : l'une des plus belles performances du foot français. Dernier extrait du livre Le FC Nantes, de Georges Cadiou.

Dernière ligne droite pour la campagne de financement participatif lancée pour soutenir le projet Scopéli. Plus de 20 000 € ont déjà été collectés. Enjeu : créer le premier supermarché coopératif et participatif de l'agglo nantaise.

Mémoire d'un club – Le FC Nantes, ép. 2/3

"Gondet, ton but !"

En 1965 et 66, le FC Nantes de José Arribas remporte ses deux premiers titres de champion de France à la suite. Les canaris s'appuient notamment sur un buteur redoutable, Philippe Gondet, qui établit un record en terminant la saison du deuxième titre avec 36 buts ! Il devient ensuite le héros de l'équipe nationale en qualifiant la France à la Coupe du monde 1966 qui se déroule en Angleterre. Deuxième extrait du livre Le FC Nantes, de Georges Cadiou.

Mémoire d'un club – Le FC Nantes, ép. 1/3

José Arribas et les prémisses du "jeu à la nantaise"

Pour franchir un cap et s'installer en première division, le FC Nantes a besoin d'un entraîneur aux idées innovantes. À la fin des années cinquante, le président Jean Clerfeuille va chercher José Arribas à Noyen-sur-Sarthe. Une inspiration couronnée de succès qui marquera le début d'un âge d'or du football nantais. Premier extrait du livre Le FC Nantes, issu de la collection Mémoire d'un club et écrit par le journaliste Georges Cadiou.

De la montée en première division avec la philosophie du beau jeu de José Arribas aux demi-finales de la Ligue des Champions en 1996, le FC Nantes a connu de nombreux succès. Dans ce nouvel opus de la collection Histoire d'un club, Georges Cadiou revient sur l'histoire glorieuse des "canaris" les plus titrés du Grand Ouest (huit championnats et trois coupes de France).

Deux salariés "ordinaires", six salariés "extraordinaires". Derrière sa noire façade auréolée d’un écriteau brillant, le restaurant Le Reflet, en plein centre de Nantes, abrite un projet inédit en France : faire travailler des personnes trisomiques dans la gastronomie. Une aventure d’hommes et femmes que Terri(s)toires vous raconte en mots, sons et photos.

EP, entreprise nantaise éditrice de solutions numériques au service de la maison, lance un nouveau produit : izigloo, un "carnet de santé" dédié aux biens immobiliers. S'adressant aussi bien aux 20 millions de foyers français qu'aux professionnels, cet outil sécurisé et gratuit facilite la gestion de l'habitat grâce à la data.

Un Bac +3, +4, +5 en poche, mais aucun boulot à l'horizon. Pauline, Vivien, Émilie, Lilit et Bieito ont entre 24 et 28 ans et sont au chômage malgré leurs diplômes et leur bonne volonté. Ces cas d'école, qui illustrent les difficultés des jeunes sur le marché du travail, font l'objet du webdocumentaire Bac + que dalle, produit grâce à une campagne de financement participatif.

Rassembler des compétences de pointe. Provoquer une effervescence créative. Tirer parti de l'incroyable potentiel des nouvelles technologies pour inventer des applications innovantes… mais qui ne servent à rien ! Le 29 octobre prochain, Stereolux accueille le premier "Hackacon" de France. Interview de Bastien Kerspern, l'un des deux jeunes designers nantais qui organisent cet événement décalé.

L'économie verte a désormais un lieu de rassemblement dans la Cité des Ducs. Dans le cadre du Climate Chance, l'association The Green Place To Be a inauguré le 27 septembre dernier ses locaux au 7 rue Mathurin Brissoneau. Porté par un collectif d'entrepreneurs nantais, cette structure a pour ambition de faire naître des projets innovants issus du green business, et de consolider un écosystème en pleine expansion sur le territoire.

Humaid est en finale du Prix de l'impact local. Cette récompense décernée par les Cress* dans le cadre du Prix national de l'ESS dépend du vote des internautes. À votre tour d'aider la plateforme de crowdfunding solidaire créée par deux Nantais il y a quelques mois.

Et si, par le conte, on faisait entendre la voix de l’autre ? C’est la douce utopie du collectif Xclus, qui essaime ses mots dans toute la France… En Vendée, il y a peu. À Nantes, le 24 septembre.

Le rendez-vous annuel de l'association nantaise Ecopôle revient le 25 septembre. Concerts, marché du terroir, animations ou encore activités nautiques seront au programme de ce 9e "dimanche au bord de l'eau". L'enjeu : sensibiliser au développement durable.

Les cultures numériques ont rendez-vous avec la Nantes Digital Week. Plus de 200 manifestations seront à découvrir à partir du 15 septembre prochain dans toute l'agglomération de la Cité des Ducs. Un Geek Grenier, organisé par Nantes Métropole, figure parmi les temps forts et clôturera cette troisième édition. Zoom sur cet événement insolite où se mêleront brocante 2.0, espace retrogaming et ateliers Do it yourself.

9,9 kg de CO2 par an et par internaute : voici la consommation énergétique française consacrée aux seules recherches sur Internet. Autant dire qu'un data center est un gouffre écologique. À Saint-Herblain, l'entreprise Néocenter Ouest croit pourtant en son centre de données "éco-conçu" et "éco-responsable", pionnier dans la région nantaise. Verdissement commercial ou idée décapante ?

L'eSport Academy, première école de sport électronique de France, a ouvert ses portes début janvier à Bouguenais, près de Nantes. Fondé par trois mordus de jeux vidéo, l'établissement accueille une vingtaine de jeunes, tous décidés à travailler dans ce domaine après leur passage dans cette formation d'un nouveau genre. Reportage au-delà des écrans.

Depuis six ans, l'association À la nantaise poursuit un rêve un peu fou : transformer les supporters des Canaris en actionnaires du FC Nantes. Forts d'une levée de fonds qui équivaut à 7 % du capital existant du club, ses 2 300 adhérents y croient dur comme fer. Ou quand l'économie sociale et solidaire se frotte au foot-business.

On se souvient des concerts au fond de la piscine du Fouloir (Saint-Herblain), de ce qu’a été POL’n avant de s’institutionnaliser. On imagine ce que pourraient devenir les Ateliers Bitche (Nantes), peut-être expulsés. Sur le fertile terreau culturel nantais, les lieux alternatifs poussent en bordure. Dernier à sortir de terre malgré tout, L'Atelier du Dahu, au pied de la butte Sainte-Anne depuis un an et demi, à défaut d’être à flanc de montagne.

Les tops de Terri(s)toires

La French Tech de l'ouest en 15 points

Depuis le lancement de la dynamique French Tech il y a près de deux ans, le réseau se structure en Bretagne et Pays de la Loire. Sous la coordination du pôle Images&Réseaux et d'Atlantic 2.0, un écosystème se met en place autour des villes labellisées et des entreprises en hyper-croissance bénéficiaires d'un "Pass French Tech". Tour d'horizon avec 15 points émergés de l'iceberg.

Précédent - Suivant »
Page 1 sur 31