Depuis plus de 70 ans, Jean Goblet recueille et raconte les histoires locales. D'abord dans la presse, et désormais dans des livres. Son dernier ouvrage, C'était Ginette, a été réalisé à quatre mains avec Patrick Amara. Dédié à une femme politique angevine au destin aussi brillant que tragique, Ginette Leroux, c'est un hommage sur commande, mais aussi sincère que désintéressé.

D'habitude, un pépin pose problème. Denis Pépin, au contraire, excelle à proposer des solutions. Expert du jardinage biologique qu'il pratique depuis 40 ans, ingénieur en écologie et en agronomie, chargé de mission Environnement à l’Agence d’urbanisme de l’agglomération rennaise pendant un quart de siècle, il transmet désormais son savoir-faire depuis le "Jardin des Pépins" qu'il fait fleurir avec la complicité de sa femme biologiste.

Apprendre l’arabe en jouant : c’est l’idée qu’a eue la jeune maman choletaise Hanna Lenda. Elle ne trouvait pas d’outils pour apprendre la langue maternelle de leur papa à ses deux garçons. Designer, elle a donc décidé de créer une nouvelle marque de jeux éducatifs, Daradam, qui s'inspire de l'héritage culturel du monde arabe. Le lancement de la première collection est prévu cet été.

Certains disent qu’un écrivain, ça vit d’amour, d’eau fraîche et de belles lettres. Bien sûr… Et de sa plume alors ? Ça, c’est moins sûr… Pour le savoir, nous sommes allés parler droits d’auteur, à-valoir et charges avec Éric Pessan, écrivain reconnu qui vit à Saint-Fiacre-sur-Maine (44).

Un semi-remorque toilettes avec bar, DJ sur le toit, douches et recycleur de... euh.... matières émises par les festivaliers ; choses qui seront retraitées pour chauffer des maisons au biogaz : tel est le projet Wonder Cake du Rezéen Renaud Chambre. Culotté, certes, mais frappé au petit coin du bon sens.

Ahhh, un 'tit verre de rhum... Un moment de grâce qui tord parfois quelques boyaux ! Il fallait un puriste pour ôter au spiritueux son côté "tue-diable". Ingénieur, basketteur, concepteur culinaire et désormais maître-artisan, Cédric Brément s'est décidé à arranger le rhum à sa façon. Depuis, les chemins de 800 cavistes mènent aux Rhums de Ced'.

Créateur d’In&Fi Crédits, Pascal Beuvelet est une figure du monde de l’immobilier. Mais l’homme d’affaires de 69 ans, originaire de Saint-Nazaire, est aussi un artiste peintre accompli. Portrait d’une personnalité aux multiples contours.

Exposition Tromelin, l’île des esclaves oubliés

Max Guérout, archéologue sous-marin et… insulaire

Max Guérout a mené, depuis 2004, les recherches sur l’histoire des naufragés de l’île Tromelin, au milieu de l’Océan Indien. Avec l’archéologue Thomas Romon (Inrap), il est le commissaire scientifique de l’exposition qui s’ouvre au musée d’histoire de Nantes (château des ducs de Bretagne)1. Une exposition sur "une histoire forte", liée à l’expansion coloniale française, qui a marqué les esprits du XVIIIe siècle à nos jours. En forme d’hommage aux quatre-vingts esclaves naufragés abandonnés à leur sort au milieu de l’Océan Indien durant quinze ans.

Lise est une jeune femme de 27 ans, un peu perdue, un peu rêveuse. Au printemps, elle a passé cinq semaines en immersion au Champ commun, à Augan, avant-dernière étape de son compagnonnage alternatif et solidaire. Avant de servir l’Auganaise sur le zinc de l’estaminet morbihannais, elle avait construit des buttes permacoles et un poulailler en Corrèze, ou encore aménagé une clôture dans le Jura.

Il est fait du bois de ceux qui n'hésitent pas à se détourner des voies toutes tracées. Son diplôme d'ingénieur en aéronautique en poche, le Nantais Manuel Moreau, 35 ans, a décidé de vivre de sa vraie passion : la jonglerie. Ses massues et balles, il les manie avec autant d'aisance que les mots et les problématiques environnementales. Il s'est donc mis à proposer des "conférences gesticulées" sur l'écoconstruction.

Le crew breton Stand High Patrol est l'un des fleurons du reggae dub français. Le premier représentant du "dub-a-dub", le nom qu'ils donnent à leur musique atypique, fusion de reggae, d'électro, de hip hop, de new wave, de jazz... À l'occasion de leur deuxième album et d'un passage au Dub Camp Festival, portrait d'un sound system résolument indépendant qui se surnomme les "Dubadub Musketeerz".

Elle joue avec les mots depuis qu’elle les connaît. La romancière nantaise Thérèse André-Abdelaziz est entrée en écriture comme on entre en religion et n’en est plus jamais sortie. Depuis, entre ses quatre enfants et ses nombreux déménagements, elle a pris le temps d'en explorer toutes les formes : contes, poèmes, romans, nouvelles, faits de société, pièces radiophoniques et théâtrales…

Rechercher des informations sur Wikipédia est devenu un réflexe pour beaucoup d'internautes. Mais pour d'autres, les mettre à disposition est un loisir ! Comme le Nantais Rémy Ledoux, des milliers de personnes se plaisent à contribuer dans l'ombre à l'encyclopédie participative en ligne. Une communauté extraordinaire qui commence à déborder sur le monde réel. Rencontre avec ce passionné qui passe son temps libre à publier, corriger et vérifier les articles du site, fier d'être membre de la grande tribu de l'intelligence collective.

Chaque semaine, depuis bientôt vingt ans, Odile Nourrisson se rend au parloir de la maison d’arrêt de Nantes. Une visiteuse chevronnée qui porte un regard libre et distancié sur sa démarche en plein cœur de l’univers carcéral. Rencontre.

Le photographe Denis Rouvre est l’invité du Life, structure culturelle atypique située au sein de l’ancienne base des sous-marins de Saint-Nazaire. Il y présente jusqu'au 15 mars une installation intitulée "Des Français… Identités, territoires de l’intime", qui lie photos et interviews sur le thème de l’identité.

Cavaler sur les chemins, longtemps : c'est le trail. En pleine croissance depuis dix ans, ce sport d'endurance compte un champion du monde dans le Vignoble nantais. Et ce plat pays qui est le sien, Erik Clavery ne le quitterait pour rien au monde.

Gilles Boulard a été parmi les premiers à ouvrir une Ruche qui dit oui, ce système qui met en relation producteurs et consommateurs via une plateforme internet. C'était à Rennes, en mars 2012. Ancien informaticien, sensible aux questions environnementales, mais pas vraiment militant, il aurait pu continuer sa carrière professionnelle loin des choux et des poireaux s'il n'avait pas eu ce déclic quelques mois auparavant. Portrait d’un homme normal qui a décidé de faire sa part.

"Comment qualifier Jean ? Éclaireur, passeur, entremetteur ?" s'interroge Philippe Gildas, dans la préface du dernier ouvrage de son ami Jean Amyot d'Inville. Certainement un peu tout ça à la fois. Dans Vie de com', avec un "aime", Jean Amyot d'Inville présente les portraits de centaines de personnes qui ont croisé sa route. Place, maintenant, à son portrait à lui. Celui d'un communiquant espiègle à l'optimisme contagieux.

Des graffs et des pochoirs, il y en a partout. Sur les murs du salon, sur les feuilles de papier qui débordent de l'étagère et sur des skates empilés dans un coin. Lorsque Jinks ouvre la porte de son appartement de la Maison Radieuse, à Rezé, on entre dans un petit musée. Son musée à lui. Récemment, il a dégainé ses bombes de peinture dans l'ancienne prison de Nantes. Il a graffé le mur d'une cellule, à l'occasion de la soirée Trickart Palace, coorganisée par le label Trickart et Humanit'Art, association dont il a fait partie pendant deux ans. Rencontre avec ce graffeur au grand cœur.

L'Atelier de la gouvernance, ép. 2/3

Kheops : hacker nantais au cœur de militant

Un air d'éternel adolescent, un look un peu anar et toujours armé de son ordinateur portable, Kheops est de ceux que l'on appelle communément les hackers. Lui se définit plutôt comme un bricoleur du numérique mettant ses compétences au service des gens. Ce jeune Nantais est membre de l'association FAImaison, un fournisseur d'accès internet associatif, et participe à de nombreux événements sur la région, tels que l'Atelier de la gouvernance (voir encadré) ou le Forum du numérique social.

Précédent - Suivant »
Page 1 sur 7