Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    C'est vous qui le dites
    C'est vous qui le dites Puisqu'on vous le dit ! Cet espace vous est en effet réservé, sous réserve de prendre vous-mêmes la parole. Un point de vue à partager, un nouveau…


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…




  • Nos partenaires

    

    À Nantes, tous fils de punk !

    L'affiche de Fils de punk ! L'affiche de Fils de punk !

    Pour les 40 ans du mouvement punk, Stereolux organise plusieurs événements à Nantes : concerts, exposition, conférences, projections de films… "Une non célébration foutraque et décalée" à savourer du 23 au 30 mars.

    En 1977, les Sex Pistols sortaient leur corrosif God save the queen, l'un des premiers hymnes du mouvement punk. En un couplet, le groupe y résume la philosophie des "vauriens" du rock : un anarchisme libertaire et nihiliste.

    Don't be told what you want
    Don't be told what you need
    There's no future
    No future
    No future for you



     

    40 ans plus tard, punk isn't dead. Cette culture underground s'est au contraire imposée dans les références iconoclastes et a impacté en profondeur la musique et l'art en général : nous sommes tous "fils de punk !", le titre qu'a choisi Stereolux pour son hommage au mouvement. Avec ses partenaires, l'association nantaise organise une série d'événements du 23 au 29 mars. "C'est une non-célébration, une anti-commémoration : le punk a quarante ans, et presque toutes ses dents", assure le programme.

    Concerts et zooms sur la culture punk

    Stereolux accueille une exposition de Sue Rynski et de Bruno Blum qui ont photographié les artistes punk des scènes américaines et anglaises, mais aussi des conférences et une table ronde avec des journalistes spécialisés. Plusieurs projections de films sur le punk sont aussi prévues, notamment au Cinématographe.

    La musique est bien évidemment à l'honneur aussi, avec des concerts à Stereolux et dans différents lieux partenaires : The Last Band in Town et Lullies le 23, Buzzcoks, Oliventeins et Justin(e) le 24, ou encore une joyeuse Bordel Party le samedi 25. Ce concert gratuit mettra à l'honneur des groupes locaux qui pourront monter sur scène pour jouer deux reprises. Quel que soit leur niveau ou leur expérience, car tout le monde a le droit d'essayer : tellement punk !

     

    En savoir plus : www.stereolux.org/agenda/fils-de-punk

    Thibaut Angelvy - Journaliste, webmaster et rédaction en chef
    Thibaut Angelvy - Journaliste, webmaster et rédaction en chef

    Voir tous ses articles
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
    Partager cet article :

    Dans la même rubrique :

    Vous n'avez pas le droit de laisser un commentaire ! Veuillez vous connecter ou vous abonner si vous n'avez pas encore de compte...