Actualités : inscription à la newsletter de Terri(s)toires

Recherche

Les ebooks à la Une


Folles journées
Folles journées Après Nantes voyage, les Romanciers Nantais ont réalisé un nouveau recueil en partenariat avec un événement phare de la…


Le FC Lorient
Le FC Lorient Troisième club professionnel breton, le FC Lorient est une valeur sûre du football français. De la première saison au…


C'était Ginette
C'était Ginette Première femme députée du Maine-et-Loire, comme l'indique le sous-titre du livre qui lui est dédié, Ginette Leroux était une…




  • Les feuilletons à la Une


    Dans la roue d'Europ'raid
    Dans la roue d'Europ'raid La journaliste Delphine Blanchard embarque à bord d'une Peugeot 205 qui participe à l'édition 2017 d'Europ'raid. En 23 jours, elle va traverser 20 pays et parcourir plus…


    Chomlaik
    Chomlaik Marion Gommard-Jouan est partie à la rencontre "des artistes qui donnent à voir le monde". Au fil des histoires glanées sur plusieurs continents, et notamment à chaque…


    Au fil de l'estuaire de la Loire
    Au fil de l'estuaire de la Loire 200 km, à pied. "Appréhender l’estuaire dans sa globalité nécessite d’en arpenter les franges, pas à pas, au rythme du marcheur", expliquent Guy-Pierre Chomette et Franck Tomps.…




  • Nos partenaires

    Vite dit !
    

    Bac + que dalle a pour objectif de dresser le portrait de cinq jeunes diplômés en recherche d'emploi. L'association rennaise Tandem, un parrain pour l'emploi et le collectif nantais Iris Pictures, sont aux commandes de ce webdocumentaire. Objectif : susciter une prise de conscience collective des difficultés auxquelles font face les jeunes à l'issue de leurs études. Zoom sur une idée originale actuellement en recherche de financement.

    

    Objectif zéro déchet, c’est possible ? L'exposition organisée à Rennes par la Maison de la consommation et de l’environnement pose la question, mais tout en apportant des solutions. Car nos poubelles débordent, et il suffit de changer ses habitudes pour produire moins de déchets… voire plus du tout.

    

    La Fédération des radios associatives des Pays de la Loire (Frap) organise la troisième édition de sa "Semaine" spéciale. Du 8 au 14 février 2016, plusieurs événements permettront au grand public de (re)découvrir ces médias associatifs.

    

    WE DO GOOD veut passer un nouveau cap. Et pour se développer, la startup nantaise mise évidemment sur sa plateforme de financement participatif et solidaire. Avec un objectif minimum de 50 000 €, cette levée de fonds baptisée "Good power" est l'une des plus ambitieuses de la jeune histoire du site.

    

    Vous avez envie de légumes frais, mais vous n'avez pas assez d'espace chez vous pour un potager, ni encore moins le temps de vous en occuper ? Tout va bien, le bassin-potager aquaponique d'AMP fabriqué dans le Maine-et-Loire est fait pour vous… et vos poissons !

    

    Pour sa fête d'hiver, le quartier nantais de la Nizanerie accueille un spectacle de théâtre et des concerts, mais aussi un marché de Noël atypique et un grand concours de soupe dans l'espace public. De bons ingrédients pour un dimanche en famille multifacette.

    

    Le Green code lab challenge est le premier événement mondial d'informatique verte. Pour la troisième édition (du 2 au 4 décembre), plus de 450 étudiants et professionnels de huit pays vont travailler pendant 48 h à rendre plus économe en énergie un objet connecté.

    

    Une initiative de Transition positive

    Les Poubelles du futur : trier devient tripant

    Le tri sélectif se recycle. Dans le cadre de Transition positive, des étudiants ingénieurs de l'École supérieure du bois de Nantes ont planché sur 14 modèles de ressourceries intelligentes et ludiques. Les meilleurs projets passeront ensuite en phase d'industrialisation.

    

    À la rentrée 2015, un établissement atypique a ouvert à Notre-Dame-de-Monts (Vendée). L'École de la transition, portée par des bénévoles, propose une pédagogie alternative basée sur l'autonomie des élèves, l'apprentissage en mouvement, la nature et l'art. Elle a lancé une campagne de crowdfunding pour mettre en place un système de ramassage scolaire.

    

    Le salon Habitat Déco de Nantes est le premier rendez-vous dédié à la maison du Grand Ouest. L'édition 2015, du 6 au 8 novembre, met à l'honneur l'upcycling* et plusieurs artistes des Pays de la Loire.

    

    Recherche d’alternatives aux importations de soja, dessert à base de sarrasin et de lait de brebis, récolte et transformation de plantes sauvages comestibles, substitut de café à base d’orge… l’agriculture biologique ne manque pas d’idées et de forces vives pour les porter. Depuis 2010, le concours Innova’bio récompense tous les ans les initiatives innovantes dans le Grand Ouest. Cette année, c’est un réseau de fermes laitières qui a été primé.

    

    Après les Assises des Déchets il y a un peu moins d'un mois, Nantes n'en finit plus de voir la vie en vert. Avec la région des Pays de la Loire, elle est à l'initiative de la Greenweek, qui se déroulera du 19 au 23 octobre prochain. Durant cette semaine, une soixantaine d'événements dédiés aux enjeux de l'économie et de la croissance verte seront programmés.

    

    L’ACFF (association pour des coopératives funéraires françaises) invite les Nantais à parler de la mort sans tabou. Quatre conférences, intitulées "La mort. Parlons-en", sont ainsi proposées entre le 8 octobre et le 10 novembre dans la métropole. Cette association veut s’inspirer d’un modèle canadien pour créer à Nantes une coopérative funéraire à caractère laïc.

    

    Court Métrange revient cet automne à Rennes pour une 12e édition. Cette année, les organisateurs du festival ont choisi pour thématique "Territoires des songes". Autour de la sélection officielle, diffusée du 15 au 18 octobre au TNB, un monde onirique et fantastique débarque à Rennes. Des galeries d’art, des bibliothèques et des commerces se mettront au diapason du festival en adaptant leur décoration et leur offre.

    

    Le nucléaire, l’homosexualité, le sport, l’habitat, l’école… les conférences gesticulées abordent tous les thèmes avec un regard et une forme originaux. D’abord spectateur, Rémi Segret est aujourd’hui devenu organisateur de ces conférences un peu particulières. En 2013, il a fondé à Nantes l’Université populaire gesticulante. Avec l’aide de bénévoles, il a dupliqué le concept à Rennes et Treffieux. Il espère l’étendre à de nouvelles villes prochainement.

    « Précédent - Suivant »
    Page 2 sur 11